Captifs Vs. La Meute : Deux films de genre français s'affrontent

Publié le 18 Octobre 2010

http://img221.imageshack.us/img221/4172/19505445.png http://img214.imageshack.us/img214/7968/19495529n.png

 

Sortis respectivement le 29 septembre et le 6 octobre dernier, "La Meute" et "Captifs" montre que le film de genre  à la française existe encore et qu'il possède beaucoup de bonnes idées. Alors, lequel des deux films s'en tire le mieux ? Lequel vaut vraiment le coup d'oeil ? Pour le savoir, nous allons les confronter sur quatre points : l'histoire, les personnages, l'ambiance et la meilleure scène.

 

http://img515.imageshack.us/img515/6637/19470171.jpg

 

L'histoire

 

Captifs

 

Trois médecins français se font kidnappés au retour d'une mission dans les Balkans. Rien de bien original. Le véritable intérêt vient plutôt du mystère autour des raisons de l'enlèvement. Est-ce pour de l'argent ? Pour le plaisir ? La vérité est bien pire et lorsqu'ils l'apprennent, les héros tentent vite de s'échapper. Pas de surprise dans le déroulement de l'intrigue et la fin, trop facile, est très décevante.

 

La Meute

 

L'histoire peut faire penser à celle d'un épisode de la série "La Quatrième Dimension" (auquelle on peut voir un gros clin d'oeil dans le bar de Yolande Moreau : une jeune femme prend en stop un homme. Ils s'arrêtent ensemble à un routier et l'homme disparaît. La femme, inquiète, part à sa recherche. Derrière cette introduction se cache une intrigue aux multiples surprises accompagnée d'une terrible légende. On assiste alors à un mélange de genres : le film de monstres, le film de torture, le film de kidnapping sans oublier le western et la comédie. Mais la fin, tout simplement incompréhensible, gâche notre enthousiasme.

 

Captifs Vs. La Meute : Petit avantage pour "La Meute" qui aurait pu gagner par KO si la fin avait été plus claire.

 

http://img838.imageshack.us/img838/1161/19448545n.png

 

Les personnages et l'interprétation

 

Captifs

 

Zoé Félix, Eric Savin et Arié Elmaleh interprètent trois médecins membres d'une équipe humanitaire. On sait très peu de choses sur ces personnages comme sur les kidnappeurs. Les acteurs livrent dans l'ensemble une très bonne prestation, surtout Zoé Félix même si le passé de son personnage est utilisé maladroitement.

 

La Meute

 

Alors là, il y a du très lourd. Tout d'abord Emilie Dequenne en jeune rockeuse, Benjamin Biolay en auto-stoppeur et Philippe Nahon en shérif mais surtout Yolande Moreau, irrésistible en propriétaire de bar totalement cinglée. A part Philippe Nahon (qui était au casting de "Haute tension" et de "Calvaire"), ce sont des têtes que l'on n'a pas l'habitude de voir dans un film de genre. "Tu dégages d'ici sinon je repeins mon lino avec le jus de tes couilles", il n'y a que dans "La Meute" qui l'on peut entendre Yolande Moreau prononcer cela.

 

Captifs Vs. La Meute : Zoé Felix et ses compagnons médecins ne font pas le poids face à Yolande Moreau et la bande de "La Meute".

 

http://img686.imageshack.us/img686/9819/19470159x.jpg

 

L'ambiance

 

Captifs

 

Claustrophobe s'abstenir puisque la majorité de l'histoire se déroule dans des cellules étroites et sombres sans aucun moyen de sortir à part en empruntant la porte donnant sur une pièce contenant une meute de chiens. Autant dire que tout ceci est bien sinistre.

 

La Meute

 

Le film comporte des plans séquences magnifiques comme celui où Yolande Moreau est transportée de nuit à l'arrière d'un chargement bien particulier. Quand à la brume, omniprésente, semble piéger les personnages dès le générique de début. Leur route est incertaine, la période durant laquelle se déroule le récit aussi. Le tout est bien sûr accompagné de musiques rock. On a souvent l'impression d'être dans un western horrifique et comque.

 

Captifs Vs. La Meute : Au niveau de l'ambiance, "La Meute" surpasse "Captifs" grâce à son originalité et son côté décalé.

 

http://img836.imageshack.us/img836/1728/19448542.png

 

La meilleure scène

 

Captifs

 

Dans "Captifs", l'horreur et la torture ont très souvent lieu hors-champ ormis dans une scène bien précise dont l'issue reste jusqu'à la fin incertaine.  Attachée sur un table d'opération, Zoé Felix se débat pour se détacher. Un docteur s'approche d'elle et bloque l'un de ses yeux ouvert avec un appareil. L'oeil grand ouvert, Zoé Felix comprend alors qu'on va le lui arracher. Une séquence d'une tension insoutenable. On retiendra aussi la scène où Eric Savin doit cacher ses plans d'évasion et l'introduction qui rappelera aux kingiens (comprendre "fans de Stephen King") le livre "Cujo".

 

La Meute

 

En tant que meilleure scène de "La Meute", on pourrait évidemment citer tous les passages avec Yolande Moreau, la sortie des monstres de terre ou encore les magnifiques plans de nuit mais j'ai préféré la scène où Emilie Dequenne raconte une blague à Benjamin Biolay, un long plan séquence au début du film. C'est certainement la scène qui représente le mieux l'esprit du film. En voici la transcription :

 

Emilie Dequenne
Dans un asile psychiatrique, un masochiste, un nécrophile, un zoophile, un sadique, un assassin et un pyromane s'emmerdent sec. Ils se font chier.
Le zoophile dit :
- Et si on enculait le chat ?
Alors le sadique répond :
- Ouais, on encule le chat et puis on le torture.
L'assassin rajoute :
- Cool. Enculons le chat, on le torture et on le crève.
Alors le nécrophile dit :
- Ah ouais. On encule le chat, on torture le chat, on crève le chat et puis on le réencule.
Alors le pyromane dit :
- Cool. Enculons le chat, torturons le chat, tuons le chat, réenculons-le et puis on lui fout le feu.
Là, le silence se fait. Tout le monde regarde le masochiste et lui demande :
- Bah alors, toi tu dis rien ?
Et le maso répond :
- Miaou.
 
Benjamin Biolay
Ouais, je la connaissais avec un caribou je crois.

 

Captifs Vs. La Meute : Egalité.

 

http://img257.imageshack.us/img257/7502/19511012i.png

 

Bilan

 

Captifs 1 - 4 La Meute

 

Captifs

Réalisé par Yann Gozlan

Avec Zoé Félix et Eric Savin


Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

 

La Meute

Réalisé par Franck Richard

Avec Yolande Moreau et Benjamin Biolay

 

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Critiques

Commenter cet article
J


J'ai Vu Captifs hier au cinéma et je l'ai trouvé classique mais efficace.


Il y a une bonne tension, pas d'hémoglobine disproportionné, un bon jeu d'acteur.


C'est un bon film de genre.


Je ne peux comparer à la meute que je n'ais pas vu mais qui m'a l'air spécial lol.



Répondre