Twilight - Chapitre 2 : Tentation : la critique du film !

Publié le 19 Novembre 2009

Date de sortie cinéma : 18 novembre 2009
Réalisé par : Chris Weitz
Avec : Robert Pattinson, Taylor Lautner, Kristen Stewart

"Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis ta vie, ce sera comme si je n'avais jamais existé." Abandonnée par Edward, celui qu'elle aime passionnément, Bella ne s'en relève pas. Comment oublier son amour pour un vampire et revenir à une vie normale ? Pour combler son vide affectif, Bella court après le danger et prend des risques de plus en plus inconsidérés. Edward n'étant plus là pour la protéger, c'est Jacob, l'ami discret et indéfectible qui va la défendre et veiller sur elle. Mais peu à peu elle réalise l'ambigüité des sentiments qu'ils éprouvent l'un envers l'autre.
Depuis la découverte de l’univers de Twilight au cinéma en janvier dernier, bien des choses ont changé pour ma part puisque j’ai depuis lu les 4 opus de la saga littéraire écrite par Stephenie Meyer et découvert donc cet opus avec un œil de lecteur et non de néophyte contrairement au précédent volet. Ensuite à la lecture, ce deuxième volet a constitué pour ma part le plus déroutant de la saga et celui qui me semblait le moins cinégénique des 4 tomes, de plus le départ de la réalisatrice de Catherine Hardwicke qui avait quand même réussi d’assez belles choses dans le premier par exemple dans son approche juste et saisissante de la relation Edward-Bella malgré un faible budget et un emballage souvent proche du téléfilm dans les scènes d’actions notamment. Remplacée par Chris Weitz co-réalisateur d’ « American Pie », et de « Pour un Garçon » mais aussi réalisateur de l’anodin « A la croisée des Mondes : La Boussole d’or » en 2007, force est de constater que Weitz n’est pas vraiment un réalisateur qui pose une patte sur ce qu’il fait et le revoir s’atteler à une adaptation d’une grosse franchise n’est pas forcément la meilleure des nouvelles, d’autant plus que la production du film a été très rapide, …bref à la base on ne sent pas forcément ce film même quand on a plutôt apprécié le précédent et les romans. Je me suis mis quand même a être optimiste quand j’ai vu la dernière bande-annonce du film particulièrement efficace.

Après avoir vu le film deux choses me viennent d’abord à l’esprit : le film devrait largement convaincre les fans, et ceux qui n’ont pas aimé le premier volet ne se réconcilieront pas avec la saga grâce à ce film, adaptation fidèle et efficace du livre comme le précédent au final, d’un point de vue qualitatif je dirais que celui est un tout petit peu au-dessus mais pas de bouleversement non plus.

Fort du carton du précédent, le budget a été revu à la hausse et ça se voit un minimum à l’écran (effets spéciaux encore perfectibles mais pas mal, un peu plus d’aisance dans le choix des mouvements de caméras qui ne sont plus délimités par le budget…), ensuite le film est visuellement différent du premier chapitre cet opus, plus coloré et vivant malgré un récit plus « triste », l’esthétique de ce nouvel opus est plus belle à regarder que celle du premier. Outre le changement d’esthétique ce qu’apporte Chris Weitz c’est d'avantage d’efficacité à défaut de personnalité, malgré des tics style publicitaire qui peuvent agacer (les ralentis dès l’arrivée de Robert Pattison et les gros plans du torse musclé de Taylor Lautner) tout comme ses scènes d’actions certes largement moins foireuses que dans le 1 mais beaucoup trop shootées au effets de montage (n’est pas Zack Snyder qui veut quoi qu’on en dise) malgré un découpage qui tient la route, le réalisateur lifte l’ensemble comme il se doit et d’un point de vue technique beaucoup plus classe que le premier. Au niveau de la sensibilité dans l’approche Hardwicke était mieux en phase avec son sujet, Weitz met en scène efficacement le scénario mais s’arrête là, quand émotion il y a, cela vient du jeu des acteurs ou d'autres éléments mais pas de sa mise en images.

Le scénario reprend les éléments principaux de l’intrigue du roman, il constitue une base solide et ne trahit pas le matériau d’origine, les péripéties sont fluides malgré des coupes nécessaires,nenfin c’est un travail d’adaptation dans la lignée du précédent. Après le contenu de ce deuxième opus recèle des enjeux qui ne sont plus les mêmes que dans le premier, la force du roman était de casser ce qui avait été établi auparavant et de faire naitre et densifier la mythologie de la saga. Il en est de même dans, plus question d’apprentissage mais davantage de la difficulté à oublier, et de nouveaux vampires font leur apparition ainsi que les loups-garous.

La réussite cinématographique de « Twilight » tient beaucoup au jeu des acteurs, souvent critiqués (à tord) suite au carton du premier opus, qui sont quand même pour la plupart non seulement de très bons choix par rapports aux personnages de départs mais surtout très bons.

Kristen Stewart dont le personnage vire dans un registre un peu plus délicat et casse-gueule est superbe de justesse, très émouvante et crédible, clairement pour moi l’un des grands espoirs du cinéma Américain.
Robert Pattinson a toujours cet aspect froid et inexpressif qui colle avec le personnage et un certain charisme même si je trouve que son jeu a ses limites pour ce rôle il fait ce qu’il faut.
Et promotion du casting c’est pour Taylor Launter qui n’avait que deux scènes dans le premier et qui ici est amené à voler la vedette à son rival Pattinson la majeure partie du film, plus expressif que ce dernier, plus vivace et lui aussi charismatique, je lui donne ma préférence, en tout cas c’est une révélation qui j’espère se confirmera dans les opus suivants.

Après pour le reste du casting, pas grand-chose à redire sur les Cullen, Volturi et Quileutes en revanche je trouve toujours bas de gamme les autres lycéens (qu’on ne voit presque plus).

Enfin la bande-originale était l’un des points fort du premier, entre une série d’excellents morceaux et des compositions de Carter Burwell, celle du deuxième est encore plus belle. L’excellent Alexandre Desplat compose les nouveaux thèmes du film, et c’est comme beaucoup de ses compositions juste magnifique, ma musique reste en tête après la vision du film et apporte beaucoup. Ensuite on retrouve le même melting-pot de morceaux signés Muse, The Killers… qui s’accorde super bien et renforce la qualité de la BO.
Efficace dans l’ensemble, cette nouvelle adaptation s’inscrit dans la lignée de la précédente, quelques progrès par ci par là, Twilight reste à mon gout ce qui se fait de plus intéressant dans le genre teen-movie à l’heure actuelle.

***

Critique by
Unkut

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Critiques

Commenter cet article
H

ta critique est excellente. J'ai vu le film et en effet malgré certaines faiblesses, il a enthousiasmé la salle remplie de jeunes ado (filles et garcons)et les filles ont poussé des cris
d'enthousiasme à chaque gros plans sur la muscu de Jacob, c'est dire comme la mise en scène était efficace. Mais je crois que ce film ne peut être apprécié que par des lecteurs déjà trés fans de
Twiligth


Répondre
I


Il est tard certes..
Mais je ne regrette pas d'avoir tardé ce soir en parcourant ton blog....
Bon week end....
LORENT



Répondre
L

J'ai lu les 4 tomes avant de voir les films et j'ai été déçue par le premier volet. Les acteurs ne sont pas à la hauteur des personnages de Stephenie Meyer...
du coup, j'héste à aller voir "New Moon"


Répondre