[Test] La Meute : la critique et le test du DVD

Publié le 5 Mars 2011

http://img715.imageshack.us/img715/3222/3388330039776.jpg

Charlotte n’a peur de rien. Sur une route déserte, elle prend en stop Max qui disparaît dans les toilettes d’un routier, quelques kilomètres plus loin. Intriguée, Charlotte revient sur les lieux la nuit suivante et se fait surprendre par la Spack, une femme singulière en charge d’une drôle de meute. Charlotte va vite réaliser qu’elle est la prochaine sur le menu.

 

vlcsnap-2011-03-02-17h42m02s66

 

Le film

 

"La Meute" démarre comme un épisode de la série "La Quatrième Dimension" (à laquelle il fait d'ailleurs un clin d'oeil discret). L'héroïne est une jeune femme seule qui fait route vers le sud qui prend un auto-stoppeur. Ils s'arrêtent dans un routier et l'homme disparaît sans laisser de traces. Elle décide alors de partir à sa recherche ce qui la poussera à faire une horrible découverte.

 

L'ambiance, au départ pesante (brouillard épais) et mystérieuse, prend au bout de vingt minutes une tournure macabre et comique, à la limite du burlesque grâce notamment au personnage mère-poule et complètement psychopathe interprété par l'excellente Yolande Moreau (avec la réplique désormais culte "Tu dégages d'ici sinon je repeins mon lino avec le jus de tes couilles") mais aussi grâce à celui de Philippe Nahon, en parfait décalage avec le reste.

 

L'histoire prend place dans un décor de western crado avec un saloon et un ancien shérif qui ne tarde pas à s'intéresser aux mystérieuses disparitions qui surviennent dans la région. Plusieurs genres se côtoient : western, comédie macabre, film de torture et enfin film de monstres. Sans oublier le côté gore, toujours accompagné d'humour noir (la planche à clous), qui a valu au film une interdiction aux moins de 16 ans.

 

Les acteurs s'en sortent merveilleusement bien, même le chanteur Benjamin Biolay qui n'aurait pas pu trouver un meilleur rôle pour son premier rôle dans un film d'horreur. Le maquillage des créatures, crées à partir de la boue et du sang des mineurs morts selon la légende, est réussi mais leur donner des vêtements de mineurs et des proportions humaines gâche un peu leur aspect final.

 

Qui a dit que les Français ne savaient pas faire de bons films de genre ? "La Meute" se révèle être une excellente surprise, un western fantastique complètement barré avec de bons acteurs (Y. Moreau, E. Dequenne) et des dialogues jubilatoires.

 

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

 

vlcsnap-2011-03-02-17h42m20s1

 

Le DVD

 

"Ils ont faim..." Avec une telle accroche, à prendre au second degré évidemment, difficile de ne pas résister au DVD de "La Meute" dont la jaquette est tout de même plus réussie que l'affiche cinéma. La bande-son est en français 2.0 et 5.1 avec des sous-titres pour malentendants tandis que l'image est au format 16/9 1.85. Un DVD de qualité qui permet de découvrir le film dans les meilleures conditions.

 

Les suppléments se résument à une galerie de photographiques, une bande-annonce et un court making-of de 24 minutes (et non pas 53 comme indiqué sur la jaquette). Ce dernier s'intéresse particulièrement aux acteurs et aux décors et nous permet de découvrir les coulisses du tournage, avec une partie sur le plan séquence de la blague, qui a demandé beaucoup de préparation, et une autre sur les difficultés d'un tournage avec un cheval. Ces images sont entrecoupées d'interviews des acteurs principaux (Yolande Moreau, Benjamin Biolay et Emilie Dequenne), du réalisateur Franck Richard et de l'équipe. Il est toutefois dommage que la création des monstres ne soit à aucun moment évoquée.

 

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

 

vlcsnap-2011-03-02-17h42m39s191

 

La Meute : Actuellement disponible en DVD et Blu-Ray.

Un grand merci à Fox Pathé Europa et Cinetrafic m'ont permis de réaliser cette critique.

Retrouvez d'autres films d'épouvante-horreur français sur Cinetrafic.

 


Captures

 

vlcsnap-2011-03-02-17h42m08s133

vlcsnap-2011-03-02-17h41m49s199

vlcsnap-2011-03-02-17h42m14s197vlcsnap-2011-03-02-17h42m26s61vlcsnap-2011-03-02-17h43m04s174vlcsnap-2011-03-02-17h43m15s34vlcsnap-2011-03-02-17h43m55s179vlcsnap-2011-03-02-17h38m59s66vlcsnap-2011-03-02-17h39m06s142vlcsnap-2011-03-02-17h39m19s11vlcsnap-2011-03-02-17h39m29s115vlcsnap-2011-03-02-17h40m59s202vlcsnap-2011-03-02-17h41m09s81

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Test DVD - Blu-Ray

Commenter cet article
B


C'est bien un des premiers avis positif que je vois mais c'est encourageant car j'hésitais à le voir.



Répondre
G


Pour ce film, c'est vrai que ça passe ou ça casse. On adore ou on déteste.


Pour ma part, je me suis laissé entraîné dans cette histoire de monstres rock 'n' roll dans un décor de western avec une Yolande Moreau complètement cinglée, et j'ai beaucoup aimé.