Soirée Afrique du Sud avec Invictus sur Orange Cinémax le 15/12

Publié le 7 Décembre 2010

http://img11.imageshack.us/img11/9702/1921015401.jpg

 

Le mercredi 15 décembre 2010, la bouquet de chaînes cinéma Orange cinéma séries proposera à ses abonnés une soirée spéciale Afrique du Sud sur Orange Cinémax. Ce sera notamment l'occasion de (re)voir le film "Invictus" réalisé par Clint Eastwood et inédit à la télévision.

 

« Invictus » (Clint Eastwood), film inédit, le mercredi 15 décembre à 20h40, avec Morgan Freeman, Matt Damon :

 

En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chacun un motif de fierté, Mandela mise sur le sport et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...

 

« More Than Just A Game » : plus qu'un simple match (Junaid Ahmed), le mercredi 15 décembre à 22h50, avec Presley Chweneyagae, Wright Ngubane :

 

En Afrique du Sud, cinq anciens prisonniers se souviennent de leur incarcération dans les années 60. Alors activistes politiques, ces jeunes gens furent emprisonnés sous le prétexte de fausses accusations, à Robben Island. Pour tenter de trouver une lueur d'espoir, les prisonniers ont constitué une équipe de football au sein de l'établissement pénitentiaire : la Makana Football Association. C'est grâce à cette activité impliquant une rigoureuse discipline, que les prisonniers retrouvent leur dignité et créent une forme de démocratie parallèle au sein de leur prison.

 

« Disgrace » (Steve Jacobs), le mercredi 15 décembre à 00h20, avec John Malkovich, Jessica Haines :

 

Afrique du Sud, peu après l'Apartheid. David Lurie, un professeur de poésie, est forcé de démissionner après avoir eu une relation avec une de ses étudiantes. Il s'installe alors chez sa fille dans une ferme isolée à l'extérieur des terres. Là où les blancs avaient pour habitude de diriger, leur présence est maintenant à peine tolérée. Jusqu'au jour où David subit une agression en étant le témoin impuissant du viol de sa fille. Il prend alors conscience de l'inversion des pouvoirs qui s'est opérée dans son pays et dans son rapport aux femmes...

Rédigé par Geotoine

Publié dans #News Télévision

Commenter cet article