Max et les Maximonstres : la critique en avant-première !

Publié le 11 Décembre 2009

Date de sortie cinéma : 16 décembre 2009
Réalisé par : Spike Jonze
Avec : Max Records, Catherine Keener, Mark Ruffalo

Max, joue un soir chez lui, "commettant des méfaits" dans un costume de loup. Pour le punir, sa mère l'envoie au lit sans dîner. Dans sa chambre, une mystérieuse jungle surgit de son imagination, et Max part en voyage au pays des Maximonstres. Ce sont des monstres horribles à faire peur, mais Max les soumet de son regard effrayant, et il est fait roi des Maximonstres.

Spike Jonze, réalisateur peu prolifique mais au talent indéniable vient nous prouver le contraire avec Max et les maximonstres (2009), l'adaptation du livre pour enfant de Maurice Sendak. Si les projections tests aux Etats-Unis avaient connus quelques remous (plusieurs gamins ont pris peur ou ont quitté la salle en pleure), je serais curieux de savoir s'il y avait des adultes qui ont quitté la salle suite à un ennui effroyable ? Car la mise en scène de Spike Jonze a beau explorer différents thèmes et nous offrir de très beaux plans en extérieurs où la sensibilité est à fleur de peau, le film n'en reste pas moins . . . lassant !

Entre agacement et exaspération, le film en lui-même est un terrain de jeu où un môme joue inlassablement avec des monstres. Ils courent, sautent, se jettent les uns sur les autres, bref, 100 minutes de centre aéré en mode destroye, ça saoul rapidement.

*

Critique by
RENGER Benoit

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Critiques

Commenter cet article