[Critique] Le Livre D'Eli : "un Mad Max biblique sur fond de croyance"

Publié le 5 Février 2010

Date de sortie cinéma : 20 janvier 2010
Réalisé par : Albert Hughes, Allen Hughes
Avec : Denzel Washington, Gary Oldman

Trente ans après l'ultime guerre, l'Amérique n'est plus qu'une terre désolée dont les villes sont des ruines et les routes autant de pièges infestés de bandes criminelles. Plus de civilisation, plus de lois.

Depuis des années, Eli voyage, seul. Guidé par sa foi, il lutte pour survivre, mais surtout pour protéger la lueur d'espoir qu'il transporte avec lui. Il est prêt à tout pour cela. Dans ce monde d'apocalypse, un seul homme connaît le pouvoir que détient Eli, et il est prêt à tout pour s'en emparer : le redoutable Carnegie, maître d'une bande de voleurs et d'assassins. La très belle Solara, fille adoptive de Carnegie, est elle aussi attirée par Eli mais pour une autre raison : il est la preuve qu'autre chose existe au-delà du territoire de son père. Pourtant, rien ni personne ne détournera Eli de son chemin. Il doit continuer, avancer et accomplir son destin pour sauver le futur en soufflant sur les braises d'une humanité qui n'attend que l'étincelle...
Les films de fin du monde se suivent et se ressemblent « presque », surtout après les quelques mois qui nous séparent de La Route (2009). Cette fois-ci, c’est Denzel Washington qui se coltine le rôle du survivant qui se bat coûte que coûte pour parvenir à ses fins. Plongé dans un univers apocalyptique, complètement retravaillé en post-production (cela en devient même écoeurant par moment), si la prestation de Denzel Washington est sans faille, elle nous restera cependant en travers de la gorge à la fin du film, lorsque le personnage central nous dévoile son secret (exagérément poussif). Malgré cela, on se prend au jeu et on reste captivé sans la moindre difficulté à travers ce Mad Max "biblique" sur fond de croyance.

**

Critique by
RENGER Benoit

Rédigé par Geotoine

Publié dans #Critiques

Commenter cet article